Modalités d'intervention

Offre de service du travail protégé

ESPRIT INSERTION SOLIDARITE

Le partenariat avec une structure du travail protégé offre un intérêt économique, puisqu'elle répond à vos besoins, mais également un intérêt social puisqu'elle permet de mesurer le potentiel professionnel d'une personne reconnue travailleur handicapé en situation dans le milieu ordinaire de travail.
Pour les entreprises et les collectivités Publiques le travail protégé est une réponse à leur obligation d'emploi de personnes en situation de handicap, il réalise pour celle-ci des activités de production au sein de leurs ateliers, des prestations de service et ou des détachements de personnel sur site.
L'offre de service se décompose en quatre grandes catégories : les activités de sous-traitance, les activités de production propre, les prestations de service et enfin les activités d'insertion hors les murs.

 

  • Les activités de sous-traitance sont des activités intégrées dans les structures de travail protégé. Elles sont développées sur la base d'un contrat entre une entreprise et la structure. Les structures de travail protégé réalisent ainsi des productions ou parties de production conçues par les donneurs d'ordre pour lequel elle s'engage sur la conformité de son exécution conformément aux directives de celui-ci.
  • Les activités dite de « production propre » sont développées sur des supports métiers, elles intègrent l'intégralité du processus de fabrication et développent ainsi l'activité économique d'une ou plusieurs unité de production dont les processus conduisent à la fabrication d'un produit ou à la mise à disposition d'un service.
  • Les prestations de service sont des prestations qui ne constituent pas la livraison d'un bien, elles sont exercées au domicile du client par des équipes encadrées par des éducateurs techniques. Ce sont par exemple des travaux d'entretien des espaces verts, des travaux de peinture ...
  • Les activités d'insertion « hors les murs » consistent en la mise en place pour une personne ou un groupe de personnes en situation de handicap d'un parcours professionnel au sein d'une entreprise ordinaire en vue d'une intégration définitive. Pour réaliser cet objectif les structures de travail protégé disposent d'un dispositif réglementaire permettant de signer avec les entreprises des conventions de mise à disposition dont la durée est définie avec l'entreprise en fonction du projet professionnel de la personne. La période est limitée dans le temps et ne peut excéder une durée de deux années ; durant celle-ci l'entreprise bénéficie de l'accompagnement de l'équipe pluridisciplinaire de L'ESAT, la personne en situation de handicap dépend administrativement de la structure de travail protégé et n'intègre pas les effectifs de l'entreprise.